Lorient

Pour Casoni, Lorient a trop reculé

Commentaire(s)
Bernard Casoni, le coach du FC Lorient
Bernard Casoni, le coach du FC Lorient

Malgré un scénario favorable au retour des vestiaires avec l'ouverture du score de Benjamin Jeannot (47'), les Lorientais ont laissé filer leur avantage hier soir dans leur défaite face à Bordeaux, en 8e de finale de la Coupe de France (2-1). Un résultat forcément frustrant pour Bernard Casoni, l'entraîneur du FCL, qui regrette le manque d'allant de ses joueurs après leur but : "Arriver à 0-0 à la mi-temps, c'était une amélioration parce qu'on prend toujours un but au bout de vingt minutes. Ensuite, on est arrivé à concrétiser en début de deuxième mi-temps" a-t-il expliqué sur Eurosport. "Mais à 1-0, on a reculé. Bordeaux a pu égaliser et prendre l'avantage. On aurait pu garder un peu plus le ballon."

Pour le coach des Merlus, cette nouvelle contre-performance doit inciter ses hommes à mettre davantage d'intensité dans leurs rencontres, pour espérer se sortir de l'ornière : "Physiquement, on a un peu lâché. Il faut en tirer les enseignements. On a deux occasions à la fin, ça montre qu'on a de l'énergie. C'est encourageant" a-t-il relevé. "On va garder la tête haute et aller de l'avant. À nous de faire basculer les matches de notre côté. On n'a pas le choix."