Reims

Signorino et le taureau rémois

Commentaire(s)
Signorino regarde en arrière.
Signorino regarde en arrière.

Le Stade de Reims a tenu en échec les Girondins de Bordeaux hier soir, au stade Chaban-Delmas. Un point de plus qui fait du bien lorsqu'il est pris à l'extérieur, mais le fait est que l'équipe de Vasseur n'a plus gagné depuis trois rencontres. Résultat, la zone de relégation n'est plus qu'à trois points, alors que trois journées en arrière, la distance était doublée. Pas de quoi s'affoler pour Signorino, qui veut tout de même confirmer à domicile.

"On a retrouvé des vertus mentales, morales et un bloc équipe solide et solidaire. Le seul regret est qu'on prend le but au moment où on est le mieux dans le match, on prend cette banderille, alors qu'on a deux occasions avant d'ouvrir le score assez nettes." regrette Signorino, qui avoue tout de même que la situation n'est pas idéale : "Dans une soirée où les résultats ne sont pas en notre faveur, on a limité les dégâts. On est dans le bon sens. A nous de concrétiser à domicile les point pris à l'extérieur, chaque semaine on le dit et Nantes sera un match très important."