Etude

Bordeaux dans le top 20 mondial des grands gagnants du mercato

Commentaire(s)

Le CIES a calculé le bilan des clubs sur les deux dernières fenêtres de transferts, à travers le monde entier. Trois clubs français sont parmi les vingt à avoir récupéré le plus d'argent entre l'été dernier et cet hiver.

Désigner les gagnants du mercato est un exercice délicat, qui repose le plus souvent sur des critères subjectifs et trop variés, allant des performances individuelles et collectives des joueurs recrutés à leurs potentiels marketing. Dans sa dernière étude, le centre international d'étude du sport (CIES) s'y risque, mais en s'appuyant exclusivement sur le paramètre financier. Il s'agit ainsi de découvrir quels clubs ont, comptablement parlant, réalisé la meilleure opération pour construire leurs effectifs cette saison.

Pour mener son étude, le CIES s'est appuyé sur les opérations des deux dernières périodes de transferts ; été 2019 et hiver 2020. En cumulé, c'est Chelsea qui a récolté le plus d'argent. Privé de recrutement jusqu'au 1er janvier dernier, le club londonien n'avait pu que lever l'option d'achat de Matteo Kovacic (45 M€) l'été dernier et est resté muet cet hiver. Dans le sens des départs, Eden Hazard (100 M€ au Real Madrid) et quinze autres joueurs ont rapporté au total 250 M€, pour une balance positive de 205 millions d'euros.

Le Benfica et l'Ajax Amsterdam, qui ont perdu leurs pépites Joao Felix (Atlético), De Ligt (Juventus) et autre De Jong (Barça), complètent le podium avec des résultats respectifs de +166 M€ et +137 M€. Suivent le Sporting Portugal (+92 M€) et le RB Salzburg (+75 M€), puis le LOSC (6e, +69 M€), premier club français. Les ventes réalisées par l'écurie nordiste (N.Pépé, R.Leao, T.Mendes, Y.Koné...) ont largement dépassé ses achats (Bradaric, Osimhen, Renato, André, Yazici...). Bordeaux (18e, +37 M€) et St-Etienne (19e, +36 M€) sont les deux autres clubs de L1 présents dans ce top 20 mondial des meilleurs traders.

LES MEILLEURS BILANS FINANCIERS DU MERCATO (été 2019 et hiver 2020)

  • 1. Chelsea (ANG) : +205 M€ (250-45)
  • 2. Benfica (POR) : +166 M€ (230-64)
  • 3. Ajax Amsterdam (HOL) : +137 M€ (201-64)
  • 4. Sporting (POR) : +92 M€ (121-29)
  • 5. Salzburg (AUT) : +75 M€ (103-28)
  • 6. Lille (FRA) : +69 M€ (168-99)
  • 6. Hoffenheim (ALL) : +69 M€ (134-65)
  • 8. Sampdoria (ITA) : +57 M€ (99-42)
  • 9. PSV Eindhoven (HOL) : +56 M€ (98-42)
  • 10. Empoli (ITA) : +50 M€ (70-20)
  • 10. Ath.Paranaense (BRE) : +50 M€ (52-2)
  • 12. Crystal Palace (ANG) : +46 M€ (56-10)
  • 12. Dinamo Zagreb (CRO) : +46 M€ (51-5)
  • 12. Swansea (GAL) : +46 M€ (47-1)
  • 15. Genk (BEL) : +44 M€ (86-42)
  • 16. Atalanta (ITA) : +41 M€ (105-64)
  • 17. Genoa (ITA) : +40 M€ (83-43)
  • 18. Bordeaux (FRA) : +37 M€ (55-18)
  • 19. St-Etienne (FRA) : +36 M€ (51-15)
  • 20. Stuttgart (ALL) : +33 M€ (56-23)