Girondins

Les premiers mots de Laurent Koscielny

Commentaire(s)
Laurent Koscielny a rejoint les Girondins mardi.
Laurent Koscielny a rejoint les Girondins mardi.

Officiellement de retour en L1 depuis mardi et sa signature à Bordeaux, Laurent Koscielny s'est confié sur les motivations qui l'ont amené à revenir en France presque une décennie après son départ de Lorient.

Le transfert de Laurent Koscielny à Bordeaux restera l'un des temps forts de ce mercato estival. Si son arrivée en Gironde est saluée par la majorité des suiveurs du championnat de France, son départ d'Arsenal a été beaucoup moins bien perçu de l'autre côté de la Manche, où on lui reproche d'avoir forcé la main à ses dirigeants en refusant de participer à la préparation. Sans trop s'étendre sur ce bras de fer qu'il avait entamé avec les Gunners, l'international Tricolore s'est expliqué dans une interview avec les médias du club aquitain sur les raisons de son choix.

Le natif de Tulle, en Corrèze, avoue d'abord qu'il a été guidé par des considérations d'ordre familial. "Après mes neuf années à Arsenal (il avait été transféré de Lorient à Londres à l'été 2010, ndlr), il était temps pour ma famille et moi de rentrer", confie Koscielny. "J'avais besoin de me retrouver avec les miens après tant d'années à l'étranger loin de ma famille."

Le défenseur de 33 ans, également courtisé par le Stade Rennais, assure avoir été immédiatement séduit par le challenge bordelais. "Bordeaux s'est manifesté et tout était parfait pour revenir en France : un projet avec de l'ambition, une équipe jeune mais qui a envie de progresser dans les années qui arrivent." Koscielny arrive au Haillan avec l'intention d'apporter toute son expérience au groupe de Paulo Sousa, "essayer de redorer le blason du club et remettre cette équipe au plus haut dans ce championnat". Vaste programme !