Girondins

Recruter Rolan était une décision mûrement réfléchie

Commentaire(s)

Désireux de découvrir un nouveau challenge et en fin de contrat avec les Girondins de Bordeaux, Yoan Gouffran a rejoint Newcastle cet hiver afin de rapporter un peu d'argent à son club plutôt que de partir gratuitement en juin prochain. Avec cet argent, Jean Louis Triaud a décidé de réinvestir dans un jeune espoir uruguayen de 18 ans, Diego Rolan. Lors de sa présentation, le président girondins a expliqué le processus de ce remplacement.

« On a hésité entre conserver Gouffran jusqu’à la fin de son contrat ou le transférer avec un retour financier pour le club. Dans la mesure où notre cellule de recrutement avait déjà observé Diego Rolan depuis plusieurs mois, on avait une solution immédiate possible, précise-t-il. Cela nous a paru intelligent d’anticiper et de récupérer un peu d’argent pour investir sur ce garçon. Dans la mesure où Gouffran ne voulait pas prolonger, on se serait retrouvé, en juin, dans la même situation de recherche mais sans l’apport de son transfert pour recruter Diego Rolan. En plus, il rêvait d’Angleterre. Cette offre lui convenait parfaitement. Il avait eu la correction de prolonger son contrat pour ne pas quitter le club libre. Il était donc normal de lui renvoyer l’ascenseur en lui permettant de rejoindre le club qu’il avait envie de connaître. »