Infos

Du nouveau chez Brandao, Un Parisien plait aux Londoniens, Du repos pour Cristiano...

Commentaire(s)

Comme chaque soir, retrouvez un condensé de l'actualité footballistique de l'après-midi.

Anderson y croît

Ce jeudi soir, l'Olympique Lyonnais défie la Juventus de Turin, dans le cadre des quarts de finale retour de l'Europa League. Défaits (0-1) à l'aller, les protégés de Rémi Garde ne possèdent que 12% de chances de se qualifier. Toutefois, pour l'ancienne légende de Gerland, Sonny Anderson, la qualification reste envisageable. Si les Gones font preuve d'autant de solidarité qu'au match aller, le Brésilien assure que l'exploit est possible.

« Si Lyon a le même état d’esprit qu’à l’aller, oui. La qualification est possible. Surtout si la Juventus n’est pas vraiment dans son assiette comme à l’aller. Le système de jeu lyonnais a mis en difficulté les Italiens. Ces derniers ne vont pas gérer le match, et Lyon aura des occasions. L’OL aura aussi le ballon normalement et il faudra absolument faire fructifier les temps forts. » a-t-il déclaré dans le quotidien L'Equipe.

...mais pas Domenech !

L'Olympique Lyonnais se déplace ce soir à Turin, en quart de finale retour de la Ligue Europa, pour tenter de rattraper un retard d'un but concédé lors du match aller à Gerland (0-1). Si les hommes de Rémi Garde assurent croire en l'exploit, Raymond Domenech, lui, est beaucoup moins optimiste.

"Pour moi l’OL n’a strictement aucune chance", a lancé l'ancien joueur rhodanien dans un entretien accordé à OlympiqueEtLyonnais.com. "J’aimerais bien que Lyon passe, mais il faut être logique et lucide. Il faut gagner chez une équipe qui se balade en Série A, qui est invaincue depuis un an chez elle, ce sera compliqué. Le match aller s’est joué à pas grand-chose, la Juventus a eu du mal face à une équipe de l’OL qui s’est accrochée mais qui a fini par craquer. En plus, l’OL est affaibli… Ce serait l’un des plus grands exploits du club !"

Gradel a les yeux tournés vers le Nord

Utilisé en joker de luxe par Christophe Galtier depuis le début de la saison, Max-Alain Gradel est incontestablement l'homme fort du moment chez les Verts. Buteur à Lyon et, plus récemment, face à Nice, l'ivoirien a permis à l'ASSE de rester au contact du podium, où le LOSC siège depuis maintenant plusieurs mois.

"Non la course au podium n'est pas un poids. On est tous motivé, on est tous ambitieux. Je ne pense pas qu'il y en a un qui ne pense pas qu'on puisse aller chercher cette troisième place", soulignait l'attaquant Stéphanois sur Onzeo. "On est conscient de ce que l'on veut et de ce que l'on veut faire. La quête de la troisième place nous responsabilise. On est tous ambitieux. On a un objectif : gagner cette troisième place là. Depuis les 10 derniers matchs on suit tout ce que Lille fait. C'est un concurrent direct et dans la dernière ligne droite c'est très important de savoir ce que l'autre fait. Mais nous on ne peut pas influencer leur performance par contre on peut tout donner, tout faire pour essayer de mettre la chance de notre côté."

Brandao change de look

Ses gestes techniques sont improbables, sa coupe de cheveux l'est désormais également : Brandao vient de faire un passage chez le coiffeur.

Visiblement très content de sa nouvelle coupe, le brésilien l'a fièrement exhibée sur son compte Twitter. Florian Thauvin aime ça.

Vasilyev dément pour Ranieri

Depuis plusieurs jours, diverses informations circulent dans les médias concernant un possible remplacement de Claudio Ranieri à la tête de l'AS Monaco. Agacé par celles-ci, le vice-président du club de la Principauté, Vadim Vasilyev, est monté au créneau pour défendre le travail entrepris par son technicien, assurant que l'italien serait toujours sur le Rocher la saison prochaine.

"Je suis étonné. Je l'ai déjà dit mais Claudio Ranieri est sous contrat jusqu'en juin 2015. Le « Mister » travaille extrêmement dur avec tout son staff pour réaliser les objectifs fixés en début de saison. Ces rumeurs ne sont pas justifiées." a-t-il déclaré dans un entretien accordé sur le site officiel du club monégasque.

Lucas intéresse Tottenham

Comme nous l'évoquions il y a quelques semaines, Louis van Gaal quittera son poste de sélectionneur des Pays-Bas à l'issue du Mondial et pourrait prendre la tête de l'équipe londonienne de Tottenham.

Or, selon Fichajes,il semblerait que le Batave ait déjà esquissé une liste de quelques noms en vue du prochain mercato estival. Et parmi ces noms, celui du brésilien Lucas y figurerait. L'attaquant du Paris Saint-Germain, peu utilisé avant la blessure de Zlatan Ibrahimovic, pourrait se laisser tenter par les Spurs, actuels 6èmes de Premier League.

Gillot et sa version de Chelsea - PSG

Le Paris Saint-Germain a été, comme la saison passée, éliminé en quarts de finale de la Ligue des Champions. Défaits (2-0) au retour après avoir été victorieux (3-1) à l'aller, les protégés de Laurent Blanc ne sont pas épargnés par les critiques. Présent ce jeudi devant les médias, l'entraîneur des Girondins de Bordeaux, Francis Gillot, a tenu à apporter son soutien au club de la capitale, jugeant celles-ci excessives.

"Le match retour se joue sur quoi ? Le deuxième but, c'est quoi ? Un tir tout pourri qui arrive dans les six mètres, on ne sait pas comment et Demba Ba qui, heureusement avec les protège-tibias, ne la met pas au-dessus, en faisant tibia – péroné – protège-tibia et but (...) A cinq minutes près, Paris, c'est la meilleure équipe du monde et Laurent Blanc le meilleur entraîneur du monde. Là, à cinq minutes près, c'est Mourinho le grand entraîneur, parce qu'il va chuchoter des trucs dans l'oreille, là, c'est incroyable ! Il faut arrêter le délire, c'est du n'importe quoi".

Les Bleus grimpent encore au classement FIFA

La FIFA a dévoilé, ce jeudi, son classement des nations. Sans jouer, l'équipe de France a gagné une place, passant du dix-septième au seizième rang.

L'Espagne conserve la tête devant l'Allemagne. L'Argentine, initialement troisième, est reléguée au sixième rang à égalité de points avec le Brésil. Le Portugal de Cristiano Ronaldo monte sur la troisième marche du podium. La Colombie et l'Uruguay complètent le quinté de tête.

Plusieurs semaines d'indisponibilité pour CR7 ?

C'est un vrai coup dur pour le Real Madrid ! La Maison Blanche vient d'indiquer, ce jeudi, que son attaquant vedette, Cristiano Ronaldo, souffrait d'une lésion musculaire aux quadriceps de la jambe gauche. Une blessure qui le fera rater la réception d'Almeria en Liga samedi soir, mais surtout la finale de la Coupe du Roi, prévue le 16 avril prochain face au FC Barcelone.

Suivant l'évolution de sa blessure, l'international portugais pourrait également manquer la demi-finale aller de Ligue des Champions, les 22 ou 23 avril prochains contre un adversaire à déterminer (ndlr, tirage au sort demain midi).