Mercato

Gourcuff ne viendra pas à Bordeaux

Commentaire(s)
Yoann Gourcuff va retourner à Rennes !
Yoann Gourcuff va retourner à Rennes !

Yoann Gourcuff a enfin choisi sa future destination. À en croire L'Equipe, il aurait donné son accord définitif au Stade Rennais.

C'est l'un des feuilletons de l'été qui vient de prendre fin. Yoann Gourcuff, libre depuis la fin de son contrat à l'OL en juin dernier, a fait un choix définitif sur son nouveau point de chute. Gêné tout l'été par une fracture du sésamoïde (os sous un orteil), le milieu de terrain de 29 ans attendait de guérir complètement et de retrouver tous ses moyens physiques pour décider de quoi sera fait son avenir. C'est chose faite.

Selon L'Equipe, c'est le Stade Rennais qui a raflé la mise au milieu des Montpellier, Bordeaux, Guingamp ou encore Marseille, en obtenant l'accord définitif de son ancien joueur, formé au club. Renforcés dans leur optimisme par les rencontres régulières entre le tricolore et René Ruello, président du SRFC, ces derniers jours, les dirigeants Rennais en sont désormais certains : Gourcuff revêtira bien la tunique Rouge-et-Noire cette saison.

Un salaire divisé par cinq ?

Cette saison seulement ? C'est en tout cas ce qui est prévu, pour l'instant. Conformément à ses attentes, le joueur a obtenu de s'engager pour une durée d'un an, se réservant le droit de rebondir ailleurs, et plus haut, si cette année s'avérait être celle de son renouveau. D'un point de vue salarial, il ne s'est pas montré trop gourmand, puisque ses émoluments au Roazhon Park tourneraient entre 100 000 et 150 000 €. C'est cinq fois moins que ce qu'il percevait à Lyon.

Pour l'heure, la date de l'officialisation du retour de Gourcuff à Rennes n'est pas prévue. Les dirigeants Bretons auraient aimé pouvoir l'annoncer à leurs supporters, samedi, juste avant la réception de Toulouse (4ème journée de L1), mais ils devront certainement faire preuve d'un peu plus de patience. Après plus d'un an d'opération séduction pour ramener leur prodige en Bretagne, ils en ont pris l'habitude...