Mercato

Macia et Varela ont traversé la Manche pour Koscielny

Commentaire(s)
Laurent Koscielny a entamé son bras de fer avec Arsenal.
Laurent Koscielny a entamé son bras de fer avec Arsenal.

La volonté des Girondins de Bordeaux d'attirer Laurent Koscielny (33 ans) se confirme. Plus les heures passent et plus le club au scapulaire se montre offensif pour convaincre Arsenal de lâcher son défenseur international français (51 sélections, 1 but).

"Laurent Koscielny ? Bien sûr que si l’occasion était là, on serait ravis de le faire venir. C’est un leader, un défenseur intelligent et l’un des meilleurs défenseurs que j’ai pu voir dans ma carrière. Ce serait incroyable d’avoir un joueur de sa qualité à Bordeaux. Mais il est sous contrat avec Arsenal. Pour l’instant, on ne peut pas en dire plus, cela reste un joueur sous-contrat avec Arsenal", expliquait, hier, Eduardo Macia, le directeur sportif espagnol du club aquitain.

Après les paroles, place aux actes ! À en croire nos confrères de L'Equipe, Hugo Varela, le patron du sportif au FCGB, et Eduardo Macia ont traversé la Manche et rallier l'Angleterre, en ce vendredi, pour rencontrer les dirigeants d'Arsenal. Au menu de cette entrevue : Laurent Koscielny, bien évidemment, dont le contrat avec le club londonien expire dans un an (30 juin 2020). Les deux dirigeants des Marine-et-Blanc ont donc tenté de convaincre les Gunners de leur céder le natif de Tulle.

Ce dernier, qui n'a jamais caché ses envies de retrouver la France et qui est également dans les petits papiers du Stade Rennais, ne devrait pas être libéré de son engagement pour services rendus. Ce qui, en soi, ne constitue pas véritable un problème pour les décideurs aquitains, qui seraient prêts à verser une indemnité de transfert à leurs homologues londoniens. Une indemnité raisonnable, en tout cas. C'est bien là que le bât blesse puisque, à l'heure actuelle, Arsenal réclamerait un montant trop élevé.