ASSE

Pour Claude Puel, "un penalty flagrant" n'a pas été sifflé

Claude Puel, l'entraîneur de l'AS Saint-Étienne
Claude Puel, l'entraîneur de l'AS Saint-Étienne

Après la défaite de son équipe contre Bordeaux (1-2, analyse et notes), Claude Puel est revenu sur une situation litigieuse dans la surface bordelaise en première période, un contact entre Gregersen et Hamouma. Pour le coach stéphanois, c'est clair : il y avait penalty. Ce dernier regrette également ce ballon ralentit sur la ligne par une flaque d'eau alors que Moukoudi allait égaliser dans le temps additionnel.

Ligue 1 - 6e Journée

Saint-Etienne
1 - 20 - 1 Bordeaux
W. Khazri 73'
7' Eui-Jo Hwang
80' Eui-Jo Hwang

"Nous sommes malheureux sur certaines situations, car il y a eu un penalty flagrant en première période. L'orage et les conditions météo nous ont empêchés de jouer notamment dans notre surface de réparation et une occasion a été gâchée sur un ballon qui s'est arrêté sur la ligne. Après l'égalisation, nous n'aurions pas dû prendre ce deuxième but. Je regrette le vent contraire que nous avons subi, car dans les intentions, c'était mieux que lors des matches précédents", a souligné Claude Puel.