Discipline

Lewczuk manquera le choc face à l'OM

Mateo Pavlovic a écopé de trois matchs ferme pour ce violent tacle sur Corentin Tolisso
Mateo Pavlovic a écopé de trois matchs ferme pour ce violent tacle sur Corentin Tolisso

Retrouvez les décisions prises, ce jeudi soir, par la commission de discipline de la Ligue de football professionnel...

Si la fin de saison approche, la commission de discipline a du pain sur la planche. Ce jeudi, le programme était chargé pour ses membres. Principal dossier évoqué, celui des sanctions infligées à Bastia après les incidents à Lyon. Les expulsions d'Angel Di Maria et de Thiago Motta à Nice ont également émaillé la soirée. Parmi les autres décisions, l'une d'entre elles ne manquera pas de faire réagir. Le défenseur d'Angers, Mateo Pavlovic vient, en effet, d'écoper de trois matchs ferme de suspension pour son violent tacle sur Corentin Tolisso, vendredi dernier, face à l'OL.

Ils manqueront la 37e journée

Les joueurs suivant ont, eux, écopé d'un match ferme suite à un troisième avertissement dans une période incluant 10 rencontres de compétition officielle (Ligue 1, Coupe de la Ligue, Coupe de France) ou par révocation du sursis : Hiroki Sakai (Olympique de Marseille), Igor Lewczuk (FC Girondins de Bordeaux), Wesley Lautoa (FC Lorient), Dalbert Henrique (OGC Nice). Tous ne seront donc pas de la partie pour la 37e journée de Ligue 1, disputée le 14 mai prochain.

Du côté des entraîneurs, Montpellier a été particulièrement visé après les expulsions de Jean-Louis Gasset et Ghislain Printant, samedi dernier, face à Lille. Le premier n'a écopé que de deux matchs de suspension de banc touche, de vestiaire d’arbitres et de toutes fonctions officielles. Ce sont, en revanche, deux matchs ferme pour le second. Enfin, l'adjoint de Christophe Galtier, René Lobello, a, lui aussi, écopé de deux matchs de suspension ferme de banc touche, de vestiaire d’arbitres et de toutes fonctions officielles après son expulsion à Guingamp.