Girondins

Benoit Costil s'explique après son coup de sang sur l'égalisation de l'ASSE

Benoît Costil, le gardien des Girondins de Bordeaux
Benoît Costil, le gardien des Girondins de Bordeaux

Les Girondins poussent un gros ouf de soulagement ce samedi soir, après la victoire face à Saint-Étienne (1-2, analyse et notes). Les Verts étaient pourtant revenus au score à un quart d'heure de la fin, grâce à Wahbi Khazri. Une égalisation entachée d'une "grosse injustice" selon les mots de Benoît Costil à l'issue de la rencontre.

Ligue 1 - 6e Journée

Saint-Etienne
1 - 20 - 1 Bordeaux
W. Khazri 73'
7' Eui-Jo Hwang
80' Eui-Jo Hwang

"On prend le but sur une grosse injustice. Je pense beaucoup de choses maintenant, mais je préfère me taire. On met le ballon en touche par rapport à un joueur. Saint-Etienne prend le ballon, la sort, mais fait un gros pressing sur le côté, ce qui amène le but. C’est comme ça. Il y a une justice, on a marqué le second. Heureusement qu’on met le second", a jugé le gardien bordelais au micro de Canal+.