Girondins

Deux nouveaux candidats pour reprendre le club

Commentaire(s)
Le départ de King Street cumulé à la crise sportive des Girondins avait provoqué le courroux des supporters
Le départ de King Street cumulé à la crise sportive des Girondins avait provoqué le courroux des supporters

Depuis le départ de l'actionnaire majoritaire King Street en avril dernier, les Girondins de Bordeaux se trouvent dans une situation bien difficile. Le club risque en effet le dépôt de bilan s'il ne trouve pas rapidement un nouvel acquéreur.

Aujourd'hui, Sud Ouest a dévoilé l'existence d'un sérieux projet de reprise. En effet, Jean-Baptiste Aldigé, président du Biarritz Olympique, accompagné que Louis-Vincent Gave, président du fond d'investissement Gavekal, seraient intéressés par le rachat du club bordelais. Pierre Hurmic, maire de Bordeaux aurait également été sollicité par le président du club de rugby, mais reste hésitant à soutenir le projet. Tout d'abord car Pierre Hurmic n'est pas décisionnaire, mais également à cause des relations tendues entre le Biarrtitz Olympique et les collectivités locales.