Girondins

Gasset est soulagé mais Bordeaux n'est pas encore sauvé

Commentaire(s)
Jean-Louis Gasset, l'entraîneur des Girondins de Bordeaux.
Jean-Louis Gasset, l'entraîneur des Girondins de Bordeaux.

Après cinq défaites de rang et onze revers sur les treize dernières sorties, les Girondins de Bordeaux ont enfin renoué avec la victoire en disposant sur la plus petite des marges du Stade Rennais FC (1-0, analyse et notes), ce dimanche après-midi, lors de la 35ème journée de Ligue 1. Un court succès qui soulage Jean-Louis Gasset, l'entraîneur des Marine-et-Blanc. Ce dernier veut toutefois garder ses troupes sous pression, rappelant que le maintien, s'il est en bonne voie, n'est pas encore acquis.

"Beaucoup de soulagement pour tout le monde, les gens qui travaillent avec nous, les supporters, les joueurs. On était crispés, pas en confiance. Gagner un match comme ça à l'arrache, contre une telle équipe, même à dix, ils nous ont poussés même s'ils n'ont pas eu de grandes occasions. Je pense qu'on a eu plus d'occasions franches qu'eux. On a joué avec le coeur. Il fallait passer par cet état, être un peu généreux. Le carton rouge, même si je le trouve sévère, le poteau sortant... Il y a un mois de ça, il était rentrant, là il ne va pas dans le but. Peut-être aussi qu'on l'a provoqué. La réussite se provoque. Quand on y met autant de coeur, même si c'est maladroit car techniquement en deuxième mi-temps, on n'a vraiment pas été bon, on fatiguait tellement pour récupérer le ballon. Le seul petit regret, ce sont toutes ces balles de contre qu'on ne finit pas à un ou deux de plus", a indiqué le technicien aquitain, et de prévenir ses joueurs : "Mais attention, il n'y a rien de fait, faut pas qu'on se dise qu'on est en L1. Il faut garder cet état d'esprit et qu'on progresse techniquement car on perd des ballons à des moments incroyables. On va pouvoir travailler avec plus de sérénité".