Girondins

Longuépée porte plainte après la pose d'affiches hostiles

Commentaire(s)
Rien ne va à Bordeaux
Rien ne va à Bordeaux

La relation entre le président de Bordeaux Frédéric Longuépée et les supporters des Girondins se dégrade de plus en plus. Il y a quelques jours de cela, des affiches d'avis de recherche avec le visage du président et la mention "40 000 euros de récompense pour la capture de: Frédéric Longuépée" avaient été collées partout dans la ville. Une action coup de poing des fans qui n'a pas vraiment plu à l'intéressé qui aurait porté plainte contre X pour incitation à la haine selon Sud Ouest. Dans le cadre de cette enquête, le leader des UltraMarines, groupe ultra du club qui n'a pas revendiqué l'action, a été convoqué par la police.