Infos

Clap de fin pour Abi, Maxwell veut prolonger à Paris, Le Lille OSC fait face à une épidémie...

La rédaction

Qui dit journée de Ligue 1 qui se profile, dit conférence(s) de presse d'avant-match. De nombreux techniciens de l'hexagone se sont ainsi présentés devant les médias, émaillant l'actualité footballistique de ce vendredi après-midi 19 Décembre 2014. Une après-midi marquée, également, par la retraite d'Eric Abidal. Retrouvez, ci-dessous, les principales informations de cette fin de journée...

Sagnol fan de Lacazette

Alors que son équipe s'apprête à défier Lyon dimanche en clôture de la 19ème journée de Ligue 1, Willy Sagnol a dressé l'éloge de l'attaquant des Gones, qu'il surveillera sans doute avec une attention particulière, Alexandre Lacazette, lors de la conférence de presse d'avant-match.

Le coach des Girondins avoue être peu surpris par la réussite exponentielle de l'avant-centre de l'OL. "Il n'y a rien d'étonnant… J'ai eu la chance de connaître le joueur en sélections nationales, et tout le monde peut voir sa progression, son évolution. Ce que je peux ajouter, c'est que je le connais humainement, et que je suis très content pour lui. Tout ça prouve qu'il n'y a que le travail qui paie", a estimé Sagnol avant d'expliquer : "Il a progressé parce qu'il a vraiment bossé. Il a beaucoup de qualités, et c'est un joueur qui est très, très, adroit ; dans la gestuelle, il se rapproche des tout meilleurs. Après, il faut qu'il trouve la régularité sur les années, mais ce qu'il fait depuis l'an dernier, c'est du très haut niveau."

Sagnol a également loué la qualité mentale du lyonnais. "Alexandre a plus de confiance, de certitudes dans ses qualités, dans son jeu. La confiance de son entraîneur aussi, et des qualités mentales au-dessus de la moyenne. On ne peut qu'être admiratif… C'est un bon exemple pour les jeunes, parce que le travail est la pierre angulaire de la réussite."

Les dates du Mondial 2018 dévoilées par la FIFA !

La prochaine Coupe du Monde, en 2018 en Russie, se déroulera du 14 Juin au 15 Juillet. Une information officialisée, ce vendredi après-midi, après une réunion du comité exécutif de la FIFA, réuni à Marrakech (Maroc).

L'instance dirigeante du football international a également communiqué les dates de la Coupe des Confédérations. Cette compétition, disputée un an avant le Mondial, aura lieu du 17 Juin au 2 Juillet 2017.

Maxwell : "Abidal est un exemple sportif et humain"

Ancien coéquipier d'Eric Abidal sous les couleurs du FC Barcelone, le défenseur latéral gauche du Paris Saint-Germain, Maxwell, a profité de son passage en conférence de presse ce vendredi après-midi pour dresser un portrait très élogieux du désormais nouveau retraité des terrains. L'occasion aussi pour l'Auriverde de lui souhaiter le meilleur pour cette nouvelle vie qui se profile.

« Merci pour la question car j’ai voulu exprimer mes sentiments pour Abidal. Je suis privilégié de l’avoir connu comme personne et je le félicite pour sa carrière de vainqueur. Cela a été un plaisir de travailler avec lui, il m’a donné des conseils, à Barcelone et même ici quand je suis arrivé à Paris. Je lui souhaite beaucoup de bonheur pour le prochain chapitre de sa vie. C’est impressionnant après tous les problèmes physiques qu’il a eu, il n’a jamais laissé tomber son état d’esprit, il a toujours démontré sa qualité et son professionnalisme. C’est un exemple sportif, et humain. », a déclaré le joueur du PSG, devant les médias.

Bielsa : "Le football français possède les meilleurs jeunes du monde"

L'entraîneur de l'Olympique de Marseille, Marcelo Bielsa, cristallise l'attention des médias depuis son arrivée, cet été, sur la Canebière. Épié - parfois à outrance - dans son comportement, incessamment questionné sur ses méthodes de travail et sur ses principes de jeu, le technicien de l'OM n'est pas rancunier envers les journalistes, se posant comme un vrai bon communicant. Une nouvelle preuve, ce jour, avec une déclaration en forme d'hommage à l'égard du football français.

«Je crois que le football français possède les meilleurs jeunes joueurs du monde, il me semble que c'est la chose qu'on peut retenir de cette ligue. Et les meilleurs clubs du monde vont acheter 15 joueurs de moins de 25 ans de cette ligue, peut-être plus.», a confié l'entraîneur argentin de l'OM, en conférence de presse ce vendredi midi.

Maxwell veut finir à Paris !

Le Paris Saint-Germain organisait une conférence de presse ce vendredi après-midi au Camp des Loges. Si Laurent Blanc s'est présenté en premier devant les médias, le défenseur brésilien du PSG, Maxwell, lui a fait suite. L'occasion pour le latéral gauche parisien d'évoquer de nombreux sujets comme les critiques qui touchent sa formation depuis plusieurs semaines et sa prolongation de contrat.

Premier sujet abordé par le défenseur, les critiques récurrentes portées à l'égard du jeu proposé par le PSG. S'il reconnaît que certaines sont justifiées, l'expérimenté joueur se veut pragmatique mais optimiste et veut croire en des jours meilleurs : « Il y a toujours des choses injustes et des positives. La critique, ça joue avec nous, c’est normal dans le foot. Parfois, on entend des choses vraiment injustes mais il faut aussi écouter pour savoir devenir plus forts. Il faut savoir séparer les deux choses et travailler au maximum pour essayer d’améliorer la situation. On a eu quelques semaines de problèmes. Bien sûr, les résultats ont fait que la semaine a été un peu inquiétante pour tout le monde. Mais on a gagné à Ajaccio et j’espère que ça a changé l’ambiance négative sur nous et surtout que cela va nous permettre de retrouver une équipe solide pour demain. », a-t-il déclaré, avant de poursuivre son raisonnement.

Quelques fois - le joueur le concède aisément - il n'est pas inutile de faire son auto-critique : « Parfois, c’est bien de ne pas regarder la télé et les journaux. Le joueur doit aussi faire son bilan personnel pour savoir ce qu’il peut apporter de meilleur. On ne peut jamais être satisfait après une victoire et ne pas trop tomber après une défaite, il faut toujours savoir être équilibré et essayrer de s’améliorer personnellement pour s’améliorer collectivement ensuite. Il faut savoir les choses qu’on a bien et mal fait afin d’être le plus efficace possible pour l’équipe. »

Des points à améliorer !

Des critiques, qu'elles soient fondées ou non, qui ont permis à l'ancien défenseur de Barcelone de dresser une liste des points d'amélioration de son PSG : « L’équilibre et quand on perd le ballon. Ce sont deux choses qui ne nous ont pas permis d’être en tête de la Ligue 1. Ce sont quelques occasions de buts qui nous auraient rendu le match un peu plus facile et, aussi, quand on perd le ballon, il faut être mieux équilibré pour ne pas passer les espaces aux adversaires. Pour moi, il faut améliorer ça, ce n’est pas facile mais on essaye de le faire à chaque match. Ce n’est pas qu’on n’a pas l’envie mais, parfois cela marche bien, parfois moins bien, il faut toujours essayer d’être fort. ».

Négociations en cours pour prolonger

Pour clôturer sa conférence de presse, le défenseur latéral gauche n'a pu s'empêcher d'évoquer son avenir. Très heureux dans la Capitale, l'Auriverde se verrait bien prolonger son bail au PSG. Il ne s'en cache pas mais est bien conscient que, dans ce dossier, tout ne dépend pas que de lui et de ses envies.

« J’ai l’envie et il faut savoir ce que veut le club. On a parlé, on parle et si on est contents ensemble, on continue. Si le club veut faire autre chose, ce sera aussi à moi de décider qu’est ce que je ferai après juin. Je suis heureux d’avoir pris la décision de venir, je suis heureux chaque jour quand j’arrive ici au Camp des Loges pour m’entraîner et j’espère continuer la prochaine saison. Après, cela se joue à beaucoup de choses et il faut aussi être conscient de ça. », a-t-il conclu devant les médias.

Girard affiche ses ambitions sur le mercato

L'entraîneur du LOSC, René Girard, a profité de son intervention devant la presse pour évoquer le mercato hivernal du club nordiste. Le technicien attend du mouvement dans le sens des arrivées.

Ce matin, nous vous relayions l'information de L'Equipe évoquant un intérêt du LOSC pour le joueur du Partizan Belgrade, Petar Skuletic (24 ans). Et s'il n'a pas cité précisément le nom de l'attaquant serbe, René Girard a évoqué sans langue de bois la prochaine période de transferts, au mois de janvier. Une période durant laquelle il attend du mouvement, comme il l'a confié aux journalistes présents en conférence de presse.

"Le mercato ? Le Président (Ndlr, Michel Seydoux) sait ce que je veux. On en a discuté. Ce serait bien de réussir à faire un petit plus, a soufflé Girard. On a des touches. On discute. Il y a certains joueurs qu'on ne peut pas atteindre."

Au cours des dernières semaines, certaines rumeurs annonçaient également l'attention toute particulière portée par les dirigeants Nordistes aux situations de Nenê et Lisandro Lopez, qui évoluent tous deux à Al-Gharafa (Qatar).

Blanc : "Terminer sur une bonne note"

Ce samedi après-midi à 17 heures, dans le cadre de la dix-neuvième levée de Ligue 1, le PSG accueille le MHSC, dans son antre du Parc des Princes. Une rencontre très importante pour Laurent Blanc et ses protégés qui restent sur une défaite cinglante à Guingamp. L'entraîneur parisien appelle ainsi ses joueurs à terminer la première moitié de saison sur une bonne note. Avant de réfuter l'idée que cette rencontre puisse conditionner la suite de championnat des siens.

"Oui, car c'est trois points de plus ou de moins. Mais conditionner en quoi ? La programmation de la trève a été faite bien avant, le calendrier est déjà acté. Il y a beaucoup, beaucoup de matches en janvier et en février avant les matches de Ligue des champions. C'est une journée de Championnat, la 19ème, il faut prendre des points, même si après tu es en vacances. La victoire est importante. Mais tout est préparé. Terminer sur une bonne note, ce serait une très bonne chose.", a indiqué le Cévenol, en conférence de presse ce vendredi après-midi.

Blanc et le mercato hivernal du PSG

Interrogé, ce vendredi après-midi en conférence de presse, sur le prochain mercato hivernal du Paris Saint-Germain, l'entraîneur du club de la Capitale, Laurent Blanc, a expliqué qu'aucune stratégie n'avait encore été définie avec sa direction.

"Nous n'avons pas fait de réunion avec la direction au sujet du Mercato d'hiver. Nous nous en occuperons durant notre préparation. Cette réunion se fera éventuellement à Marrakech, à la reprise, voire en Janvier. Mais il n'y a eu aucune demande de ma part pour l'instant.", a déclaré l'ancien sélectionneur des Bleus, devant les médias.

Pour rappel et comme relaté dans nos colonnes il y a plusieurs semaines, le PSG sera en stage hivernal au Maroc du 27 au 31 Décembre. Au cours de ce stage de préparation, les Parisiens affronteront, en match amical, l'Inter Milan, le 30 Décembre.

Epidémie de gastro à Lille !

À quarante-huit heures d'un déplacement périlleux au Vélodrome, dimanche après-midi, pour affronter l'OM, plusieurs joueurs du LOSC sont touchés par une épidémie de gastro-entérite.

Lors de son passage en conférence de presse, ce vendredi après-midi, René Girard a annoncé qu'une partie de son groupe était victime d'une "petite épidémie de gastro-entérite". Sans citer de nom, le coach Nordiste a indiqué qu'un point sera fait prochainement concernant la participation des joueurs concernés au déplacement à Marseille, dimanche (14h), pour le compte de la 19ème journée.

Et comme une mauvaise nouvelle n'arrive jamais seule, Girard a également donné des nouvelles de son jeune défenseur Adama Soumaoro (22 ans), lequel a subi une opération de la cheville, hier jeudi. "La suite de sa saison est compromise", comme l'a précisé l'entraîneur des Dogues.

Pastore forfait pour Montpellier !

Le Paris Saint-Germain sera privé des services de son milieu de terrain international argentin, Javier Pastore (25 ans, 17 matches et 1 but en Ligue 1 en cette saison 2014-2015), lors de la réception du Montpellier HSC, programmée ce samedi après-midi à 17 heures, dans une rencontre comptant pour la dix-neuvième levée de Ligue 1.

Une information dévoilée, ce vendredi après-midi, par l'entraîneur du PSG, Laurent Blanc. Le Cévenol a confirmé, en conférence de presse, le forfait de son milieu de terrain qui souffre toujours de douleurs au mollet : "Le seul joueur forfait c'est Javier, qui a un problème au mollet droit. On attend l'entraînement de cet après-midi, mais, il n'y a pas de gros bobo qui puisse remettre en cause une participation.", a déclaré l'ancien sélectionneur des Bleus.

En revanche, Ezequiel Lavezzi sera, lui, bien apte pour cette rencontre, et ce malgré une douleur au genou qui l'embête depuis plusieurs jours.

Abidal met fin à sa carrière ! (Officiel)

Eric Abidal a officiellement annoncé sa retraite, ce vendredi midi, à Athènes, où il évoluait pour l'Olympiakos depuis le début de la saison.

Comme pressenti depuis plusieurs jours maintenant, Eric Abidal a décidé de mettre un terme à sa carrière de footballeur. A 35 ans, l'ancien international français avait organisé pour l'occasion une conférence de presse, lors de laquelle il a justifié sa décision par "des raisons personnelles". Son contrat avec l'Olympiakos est donc rompu.

"Le sportif de haut niveau est le seul à savoir quand il faut arrêter sa carrière. Vu mon parcours, que tout le monde connaît, je pense que les gens comprendront", a expliqué Abidal, qui avait été victime d'une tumeur au foie, avant d'être greffé, en 2012, lors de son passage au FC Barcelone (de 2007 à 2013).

"Je tiens à remercier toutes les personnes du club pour la confiance qu'elles m'ont accordée ces quelques mois, a-t-il poursuivi. Je suis fier d'avoir écrit une petite ligne dans l'histoire de l'Olympiakos parce que ce club restera pour toujours un grand club, même si on n'a pas fait un bon parcours en Ligue des champions. Je tiens aussi à remercier tous les entraîneurs que j'ai pu avoir durant ma carrière, tous les staffs médicaux qui ont soigné mes blessures depuis mon enfance et toutes les équipes avec lesquelles j'ai partagé des grands moments, a déclaré l'ancien joueur de Lille, Lyon, Barcelone et Monaco. Je m'en souviendrai toute ma vie. C'est aujourd'hui le moment de tourner la page et d'essayer d'écrire un nouveau chapitre."

"J'ai eu des sollicitations du Barça"

Eric Abidal a ensuite évoqué sa reconversion. Si des discussions ont été entamées avec deux de ses anciens clubs, rien de concret ne lui a encore été proposé. "J'ai eu des sollicitations du Barça, a-t-il confié, alors que des rumeurs lui promettent des responsabilités au centre de formation catalan. Mais je n'ai pas reçu d'offre de contrat. C'est la même situation avec l'Olympiakos. Mon futur sera proche de l'Olympiakos. Quand ? Je ne sais pas, mais c'est quelque chose que je souhaite. Pour l'instant, mon futur proche va être de me reposer et de profiter de ma famille. Je prendrai ensuite des décisions. Maintenant, la vie continue."