L1

FCGB - ASSE : Présentation et compos probables

L.P
Bordeaux veut la victoire
Bordeaux veut la victoire
Après une saison plus que compliquée, les Girondins de Bordeaux veulent vivre un championnat tranquille. De son côté, Saint-Etienne a fait un mercato cohérent et a pour objectif de faire mieux que la saison dernière. Les deux formations se ressemblent sur pas mal de points et sont à créditer d'une belle préparation. La première affiche du dimanche soir 21 heures promet.

Feuille de match
Girondins de Bordeaux - AS Saint-Etienne
Stade Jacques Chaban Delmas
Arbitre : Mr.Nicolas Rainville.

Les Girondins de Bordeaux ont beaucoup de choses à se faire pardonner auprès de leurs supporters. Après une saison plus que compliquée, la philosophie de jeu devrait changer. Francis Gillot est arrivée, en lieu et place de Jean Tigana, qui n'a jamais convaincu. Avec lui, le milieu gauche, Nicolas Maurice-Belay, et le milieu défensif, Landry N'Guémo, apporteront un plus non négligeable à l'effectif de la formation au scapulaire. Rayon départ, Wendel et Fernando sont allés assurer leur compte en banque dans les Emirats. Si Bordeaux a été plutôt prudent au niveau du recrutement, le niveau affiché en préparation peut rassurer. Les hommes de Gillot ont été convaincants et solides. Chose peu souvent vue la saison passée. Avec un début de saison dans leur stade, Bordeaux possède tout les atouts pour bien lancer sa saison. Mais devra se passer des services de Marc Planus, et de Fahid Ben Khalfallah, touchés aux adducteurs.

Du côté de Saint-Etienne, la confiance est de mise. Avec Paris, la formation forézienne est celle qui a le plus animée le mercato estival. Florent Sinama-Pongolle, Jean-Pascal Mignot, Paulao, Pierre-Emerick Aubameyang, Steed Malbranque, Jérémy Clément et Stéphane Ruffier ont débarqué. En attendant d'autres. Blaise Matuidi, Dimitri Payet et Emmanuel Rivière sont allés chercher le bonheur dans d'autres formations. Si l'effectif a été plus ou moins chamboulé, la mayonnaise semble avoir pris. Saint-Etienne a impressionée en matches amicaux et compte bien démarrer le championnat de la meilleure des manières. De toute façon, au vu du calendrier difficile qui attend les hommes de Christophe Galtier, il faudra être prêt le plus rapidement possible pour ne pas se laisser aspirer par la zone rouge. Niveau tactique, l'AS Saint-Etienne devrait présenter un visage différent. Oublié le 4-3-3 et bonjour le 4-4-2. Sinama-Pongolle et Bergessio se partageront le front de l'attaque, associés avec Bakary Sako et Pierre-Emerick Aubameyang sur les côtés. Un schéma qui a plutôt bien réussi en amical. Saint-Etienne a clairement l'effectif pour faire mieux que la saison dernière. Les joueurs en sont conscients, l'attente est grande. Pour autant, pour le premier match, Galtier devrait se passer des services de Loïc Perrin, qui purge sa suspension, Steed Malbranque, non qualifié, d'Albin Ebondo, qui traîne une douleur au genou et des deux blessés de longue date, Yohan Andreu et Alejandro Alonso.


Jaroslav Plasil, milieu de terrain des Girondins de Bordeaux : "J'avais un peu le sentiment d'avoir une revanche à prendre après la saison que nous venons de vivre. Je me sens redevable envers Bordeaux, j'aime ce club. Les premiers entraînements avec un nouveau staff, aussi, ont pesé. Des séances intéressantes, avec des gens simples et travailleurs" reconnaît Jaroslav Plasil dans les colonnes de Sud-Ouest, niant toutefois que sa nomination de capitaine soit dûe à la volonté de Bordeaux de le convaincre de rester. "Franchement, je ne crois pas. C'est vrai que je ne suis pas habitué puisque je n'ai jamais été désigné capitaine durant ma carrière. C'est une fierté, bien sûr, la preuve que mon travail est reconnu à Bordeaux."

Christophe Galtier, entraîneur de l'AS Saint-Etienne : "On est passé à quelque chose de différent. Avec la direction du club, je m’y étais préparé. Des joueurs cadres ont quitté le club. Les ventes de joueurs ont permis de modifier de manière importante l’effectif. C’était une volonté de ma part. Cela fait partie de mes convictions de provoquer des mouvements dans un effectif… à tort ou à raison. Je voulais apporter des changements."


Girondins de Bordeaux - AS Saint-Etienne

Girondins de Bordeaux : Carrasso - Chalmé, Sané, Ciani, Trémoulinas - Traoré, N'Guemo, Plasil, Maurice-Belay - Jussiê, Modeste.

AS Saint-Etienne : Ruffier - Néry, Marchal, Bocanegra, Ghoulam - Aubameyang, Guilavogui, Clément, Sako - Sinama-Pongolle, Bergessio.