L1

Un Bordelais dans l'équipe-type de la 24e journée

La rédaction

Un match reste encore à jouer dans cette 24e journée de Ligue 1 (Bastia-Nantes a été reporté), mais la rédaction de MadeinFOOT s'est déjà réunie pour composer son équipe-type. On y retrouve trois Monégasques, deux Lyonnais, deux Marseillais, deux Niçois, un Bordelais et un Lorientais.

L'ÉQUIPE-TYPE DE LA 24E JOURNÉE

  • Subasic (Monaco) : Deux arrêts en fin de match, face à Roussillon et Camara, pour conclure une prestation solide du portier croate à Montpellier (2-1).
  • Sakai (OM) : Très sollicité dans son couloir, avec 87 ballons touchés (record de son équipe), le latéral droit japonais s'est surtout appliqué à bien défendre (4 tacles, 4 interceptions, 6 dégagements, 6 duels aériens gagnés), hier soir contre Guingamp (2-0).
  • Glik (Monaco) : Il a d'abord résisté aux gants de Geoffrey Jourdren pour ouvrir le score de la tête, puis a su faire bloc face aux assauts répétés des Boudebouz, Mounié et autre Ikoné (4 dégagements défensifs, 3 duels aériens remportés).
  • Bellugou (Lorient) : Déjà présent dans notre équipe-type de la 23e journée pour sa prestation à Lille, le longiligne défenseur Lorientais a su maintenir son niveau contre Toulouse (1-1), avec 4 tacles et 3 interceptions à son actif.
  • Dalbert (Nice) : Rarement pris à défaut par Romain Hamouma (6 tacles, 2 interceptions), qui était pourtant l'un des Stéphanois les plus dangereux, le brésilien a beaucoup apporté offensivement. Avec 89 ballons touchés, il a notamment été à l'origine de l'ouverture du score de Wylan Cyprien (voir plus bas).
  • Cyprien (Nice) : Auteur d'un but somptueux très tôt dans le match (sur l'une de ses 3 frappes au total), il a été l'un des rares à maintenir son niveau en deuxième mi-temps, face à St-Etienne (1-0). Comme à son habitude, il a récupéré beaucoup de ballons dans l'entre-jeu (2 tacles, 1 interception) et a toujours essayé de repartir vers l'avant, tout en gardant beaucoup de justesse (85% de passes réussies).
  • Sanson (OM) : L'ancien Montpelliérain tient son match référence à l'OM ! Auteur d'une première période de haute volée, qui l'a notamment vu déposer un superbe ballon sur la tête de Bafétimbi Gomis pour l'ouverture du score, il s'est montré extrêmement précieux dans la récupération (6 tacles) et l'utilisation du ballon (3 passes avant un tir).
  • Kamano (Bordeaux) : Très gros match réalisé par l'ailier des Marine-et-Blanc. Outre un doublé (4ème et 5ème buts de la saison), il est impliqué sur la quatrième réalisation des siens, face à Caen (0-4). Aligné dans le couloir gauche, il a fait vivre un calvaire à l'arrière garde malherbiste.
  • Fekir (OL) : Un but et une passe décisive face à Nancy (4-0) pour le milieu offensif des Gones, peu en vue trois jours plus tôt dans le derby à St-Etienne.
  • Lemar (Monaco) : Une passe décisive, quatre centres et cinq dribbles réussis pour l'ancien Caennais, qui s'est surtout distingué dans une première période largement à l'avantage de l'ASM. En seconde, il a fait fructifier les rares ballons qu'il a eus à négocier.
  • Lacazette (OL) : Pris pour cible par quelques supporters, Alexandre Lacazette a parfaitement répondu sur le terrain. Buteur sur pénalty à la 54e minute (sur l'une de ses 5 frappes du match), il a également délivré une passe décisive pour Nabil Fekir (voir plus haut). Avec cette nouvelle belle prestation, l'attaquant porte son total de buts à 19 réalisations en autant de matchs de championnat.