Ligue 1

Bordeaux gâche et se fait reprendre par des Messins réduits à 10 (analyse et notes)

Bordeaux et Metz se sont quittés dos à dos
Bordeaux et Metz se sont quittés dos à dos

Ce match des mal classés entre Metz et Bordeaux a accouché d’un véritable festival de buts. Menés 2 à 0, puis réduits à 10 après l’exclusion de Boulaya, les Messins se sont arrachés pour sauver le point du match nul (3-3). Metz reste lanterne rouge et Bordeaux remonte à la 16ème place.

Ligue 1 - 14e Journée

Metz
3 - 31 - 2 Bordeaux
N. de Préville 45'
O. N'Guette 52'
O. N'Guette 70'
17' A. Elis
39' R. Oudin
67' R. Oudin

LE FAIT DU MATCH

Le pétage de plomb de Boulaya (68e). Auteur d’une partie très brouillonne, Farid Boulaya a complètement craqué juste après le troisième but bordelais. Alors que Yacine Adli était en possession du ballon, le numéro 10 des Grenats est venu asséner un coup de pied au jeune joueur des Girondins. Monsieur Millot a logiquement sorti le carton rouge et Farid Boulaya a abandonné ses coéquipiers pour le reste de la rencontre. Heureusement pour lui, Opa Nguette est venu sauver les Messins.

LES BUTS

0-1 (17ème) : Bordeaux ouvre le score contre le court du jeu ! Très brouillons jusque-là, les Girondins profitent d’une bonne sortie de balle de Dilrosun pour se projeter en contre avec Yacine Adli. Le milieu bordelais percute plein axe et écarte sur la gauche vers Rémi Oudin, qui lève la tête et centre fort au deuxième poteau. En embuscade, Alberth Elis reprend le centre à ras de terre de son coéquipier pour conclure ce superbe contre. Il s’agit du troisième but de la saison pour Elis.

0-2 (39ème) : Les Girondins font logiquement le break ! En confiance depuis l’ouverture du score, les joueurs de Petkovic valident leur domination grâce à Rémi Oudin. Après une ouverture manquée de Yacine Adli, Rémi Oudin récupère le second ballon avant de provoquer à l’entrée de la surface. L’ailier trouve Dilrosun sur le côté droit, qui lui rend le ballon d’une superbe passe cachée. Complètement seul dans la surface, Oudin a tout son temps pour ajuster Oukidja d’un plat du pied dans le petit filet opposé, et inscrit son deuxième but de la saison.

1-2 (45ème) : Nicolas De Préville sonne la révolte juste avant la mi-temps ! Meilleur joueur messin sur cette première période, dans son couloir gauche, Thomas Delaine adresse un superbe centre depuis l’arrière pour Niane. L’attaquant grenat remet le ballon en retrait pour Nicolas De Préville, qui le laisse passer et enchaîne avec une belle demi-volée du gauche en pivot. Son tir laisse Benoît Costil impuissant et l’avant-centre des Grenats fait trembler les filets pour la troisième fois de la saison.

2-2 (52ème) : Metz revient au score en tout début de seconde période grâce à Opa Nguette ! Le numéro 11 s'arrache et obtient un corner côté droit. Farid Boulaya s’en charge et dépose le ballon sur la tête de Dylan Bronn qui remise pour Nguette. Le numéro 11 grenat contrôle de la poitrine et crucifie Benoît Costil d’un tir du droit à bout portant. Metz est revenu !

2-3 (66ème) : Bordeaux reprend l’avantage grâce à un doublé de Rémi Oudin ! Bordeaux est un peu mieux depuis quelques minutes et se projette une nouvelle fois grâce à Yacine Adli qui percute plein axe. Le jeune meneur de jeu décale Rémi Oudin sur le côté, qui réalise un contrôle derrière la jambe d’appui et arme une frappe à l’entrée de la surface. L’ailier ferme son pied et vient tromper Oukidja avec l’aide du poteau gauche. Bordeaux est devant.

3-3 (70ème) : Ce match est complètement fou et Nguette répond à Oudin ! Quelques minutes après l’exclusion de Farid Boulaya, les Messins reviennent au score grâce à un doublé d’Opa Nguette. Trouvé sur le côté droit, Fabien Centonze délivre un caviar pour Nguette, qui trompe d’une tête lobée un Benoît Costil un peu trop avancé. Alors que tout semblait perdu, Metz revient encore au score !

L'HOMME DU MATCH

Rémi Oudin (Bordeaux) : Pas le plus en vue dans le jeu ce dimanche après-midi, Rémi Oudin a brillé par son efficacité et sa lucidité dans le dernier geste. D’abord passeur décisif grâce à un superbe centre, il est ensuite venu inscrire un beau doublé qui n’a pas suffi aux Girondins pour s’imposer. À noter également la superbe partition de Yacine Adli, impliqué sur deux buts et toujours aussi agréable à voir jouer.

LES CONSÉQUENCES

C’est un match nul qui n’arrange personne et surtout pas les Messins. 20e au coup d’envoi, les hommes de Frédéric Antonetti le seront encore à la fin du week-end avec 9 points au compteur. Pire, ils voient Saint-Etienne prendre trois points d’avance après son succès à Troyes. Les Grenats pourront regretter les errances de leur défense qui risquent de coûter cher en fin de saison.

Même constat pour Bordeaux. Dix-huitièmes avant le début de la rencontre, les Girondins remontent à la 16e place mais ne profitent pas réellement du faux pas de leurs concurrents directs au maintien. Avec 13 points, les hommes de Vladimir Petkovic sont à égalité avec Troyes et Clermont.