Girondins

Frédéric Longuépée estime que le club est "en danger"

Commentaire(s)
La dernière victoire à domicile des Girondins de Bordeaux remonte au 24 janvier dernier (2-1 face à Angers)
La dernière victoire à domicile des Girondins de Bordeaux remonte au 24 janvier dernier (2-1 face à Angers)

Sacré Champion de France en 2009, Bordeaux a bien changé de dimension depuis ce dernier glorieux épisode. Actuellement 15es du championnat de Ligue 1, les Girondins s'enfoncent dans le bas de tableau et ne possèdent que six points d'avance sur la place de barragiste occupée par le Nîmes Olympique. Pire, l'équipe de Jean-Louis Gasset reste sur une série noire de trois défaites consécutives, et ne compte qu'un seul succès (à Dijon 1-3) sur les onze dernières rencontres. Une situation plus qu'inquiétante pour un club historique du paysage footballistique français. Dans les colonnes de Sud Ouest, le président Frédéric Longuépée tire la sonnette d'alarme et appelle à une forte réaction collective.

"Il faut essayer de garder la tête froide mais oui, nous sommes en danger : si on continue comme ça, notre sort dépendra des autres. Malheureusement, nous n'avons pas une équipe habituée à jouer le maintien contrairement à d'autres. (…) Je ne cherche pas d'excuse, j'appelle à la fierté individuelle des joueurs. Ce sont eux qui sont sur le terrain, ce sont eux qui nous sortiront de cette situation [...] Non. Encore une fois, je ne suis pas dans la recherche d'un électrochoc de cette nature. On échange. La première chose est que les joueurs réussissent à se mobiliser. La situation appelle à l'unité." lance ainsi l'ancien gymnaste de 55 ans.