Ligue 1

La DNCG acte la relégation en Ligue 2 des Girondins !

Toni Valente
Les Girondins ont fait appel de la décision de la DNCG.
Les Girondins ont fait appel de la décision de la DNCG.

Ce vendredi, les Girondins de Bordeaux se présentaient devant la commission de la Direction nationale du contrôle de gestion (DNCG) afin de surveiller et de contrôler les comptes des clubs. Le verdict est tombé pour le champion de France 2009, qui est condamné à une "rétrogradation en Championnat de LIGUE 2 BKT en raison du désengagement de l’actionnaire majoritaire du club", selon le communiqué de la LFP. Les Marines et Blancs ont également communiqué sur leur sort, via un message sur leur site officiel.

"Le Football Club des Girondins de Bordeaux s’est présenté à l'audition de la Commission Fédérale du Contrôle des Clubs (DNCG) ce vendredi 2 juillet 2021. Cette audition s'est déroulée en 2 temps : (1) une audition de présentation de la situation financière du FC Girondins de Bordeaux et son budget prévisionnel de la saison 2021-2022, et (2) une audition de contrôle du projet de reprise. La première audition a mis en évidence l’impossibilité de couvrir les besoins du Club suite au désengagement de l’actionnaire majoritaire. La seconde audition a permis de présenter le projet de reprise et la couverture du besoin de financement par les apports des différentes parties conformément à l’accord de principe (« Term Sheet ») signé entre la société Jogo Bonito, Fortress et King Street. A l’issue de ces différents échanges les membres de la commission ont prononcé la rétrogradation du FC Girondins de Bordeaux en championnat de Ligue 2 BKT « en raison du désengagement de l'actionnaire majoritaire du club ». Le Club va naturellement faire appel de cette décision pour permettre au repreneur de finaliser son projet de reprise en procédant notamment à la mise sous séquestre des fonds et à la signature de l’ensemble des accords liés à la reprise du club à la date du 12 juillet. Le FC Girondins de Bordeaux a bon espoir que le projet de reprise présenté à la DNCG, pour lequel aucune contestation majeure n’a été élevée concernant la couverture du besoin de financement exigée, permette de lever cette sanction et son maintien en Ligue 1", peut-on lire.