Ligue 1

Les Girondins chutent lourdement face aux Verts (analyse et notes)

L.P
Les Girondins de Bordeaux ont chuté sur la pelouse de l'AS Saint-Etienne (4-1), ce dimanche après-midi en Ligue 1.
Les Girondins de Bordeaux ont chuté sur la pelouse de l'AS Saint-Etienne (4-1), ce dimanche après-midi en Ligue 1.

Ce dimanche après-midi, le classique opposant l'AS Saint-Etienne aux Girondins de Bordeaux a tourné en faveur des Verts. Portés par un Wahbi Khazri en feu, auteur d'un coup du chapeau, les Foréziens ont étrillé les Marine-et-Blanc (4-1) en cette 32ème journée de Ligue 1. Le maintien se rapproche pour l'ASSE, tandis que le FCGB devra encore cravacher.

Ligue 1 - 32e Journée

Saint-Etienne
4 - 12 - 1 Bordeaux

LE FAIT DU MATCH

L'enjeu n'empêche pas le jeu ! Respectivement quinzièmes et treizièmes du classement au coup d'envoi, avec 36 points au compteur, et donc encore loin d'être maintenus dans l'élite, les Verts et les Marine-et-Blanc n'ont pas du tout été empruntés sur la pelouse humide du Chaudron, affichant de réelles velléités offensives. Au final, le match a été très ouvert, riches en occasions franches et en buts.

LES BUTS

0-1 (9ème) : Bordeaux frappe le premier ! Mehdi Zerkane parvient dans la surface stéphanoise et s'effondre sur un très léger contact avec Mathieu Debuchy, qui prend pourtant le ballon. L'arbitre n'hésite pas et désigne le point de penalty (6ème), confirmé par la VAR après de longues minutes. D'une frappe de l'intérieur du pied droit à ras de terre, Hwang Ui-Jo trompe Etienne Green sur sa droite. Le jeune gardien était pourtant parti du bon côté mais doit s'incliner sur la frappe parfaite du Sud-Coréen, auteur de son 11ème but cette saison en Ligue 1.

1-1 (19ème) : Saint-Etienne recolle ! Mathieu Debuchy sert Wahbi Khazri sur la droite de la surface bordelaise. Bousculé par Mehdi Zerkane, l'attaquant tunisien s'effondre et obtient à son tour un penalty, accordé une nouvelle fois sans hésitation par Monsieur Schneider. D'un plat du pied droit à ras de terre, qui va se loger dans la gauche du but de Benoît Costil, Wahbi Khazri se fait justice lui-même. C'est le 4ème but marqué en cet exercice 2020-2021 par le numéro 10 forézien.

2-1 (23ème) : Saint-Etienne prend la tête ! Sur un corner botté côté droit par Adil Aouchiche, Wahbi Khazri est trouvé au second poteau. Après un bon contrôle du droit, l'attaquant ligérien déclenche une frappe soudaine et puissante à ras de terre du droit qui ne laisse aucune chance à Benoît Costil, figé sur ses appuis. C'est le 5ème but inscrit cette saison en Ligue 1 par l'international tunisien, sur la 5ème offrande d'Adil Aouchiche.

3-1 (72ème) : Les Verts font le break ! L'ASSE obtient un corner côté droit dont se charge Arnaud Nordin. Pape Abou Cissé, proche du point de penalty, s'élève alors dans les airs et place une tête puissante que Benoît Costil contre des gants sur sa ligne ! Dans la continuité de l'action, vers le second poteau, Harold Moukoudi place une reprise du pied droit, détournée par le bras de Jimmy Briand. Penalty pour les Verts ! D'une frappe du droit vers l'angle gauche du but, Wahbi Khazri trompe encore Benoît Costil, pris à contre-pied. C'est la 6ème réalisation de l'exercice pour le Tunisien.

4-1 (81ème) : L'ASSE met fin à tout suspense ! Sur un contre, Denis Bouanga se présente devant Benoît Costil à gauche de la surface et déclenche une lourde frappe du pied gauche que le portier aquitain parvient à repousser tant bien que mal. Malheureusement, la défense girondine est trop apathique et Zaydou Youssouf, qui a bien suivi l'action, se jette pour tacler le ballon du gauche dans le but vide. L'ancien milieu de terrain du FCGB débloque son compteur but cette saison en Ligue 1.

L'HOMME DU MATCH

Wahbi Khazri (AS Saint-Etienne). Quand Khazri va, tout va ! Déjà décisif dans les victoires glanées à Angers (0-1) puis à Nîmes (1-2), l'attaquant tunisien a remis le couvert, cette fois à la maison. Auteur d'un triplé, son premier en carrière, il a porté son équipe vers un nouveau succès capital dans la course au maintien. Sans un sauvetage chanceux du dos de Loris Benito sur une frappe de l'intérieur du pied droit qui prenait la direction des filets, il aurait même pu inscrire un but supplémentaire (5 tirs au total, 4 cadré et 1 bloqué). Ultra-efficace, il a également été intéressant dans le jeu (1 passe clé, 8 duels gagnés) avec quelques beaux mouvements (2 dribbles réussis). Remplacé par Charles Abi à la 73ème minute.

LES CONSÉQUENCES

Sanctionnés par un penalty très sévère en début de rencontre, les Verts ont su rapidement se remobiliser pour renverser la vapeur et s'offrir un succès précieux, le deuxième de rang, dans la course au maintien. S'ils ont beaucoup trop laissé le ballon aux Aquitains en première mi-temps, les protégés de Claude Puel ont ensuite corrigé le tir pour maîtriser les débats au retour des vestiaires. Avec cette belle et large victoire, l'AS Saint-Etienne double son adversaire du jour et grimpe à la treizième place du classement (39 points). Le maintien se rapproche, sensiblement. Seule ombre au tableau de cette après-midi presque parfaite : la sortie sur blessure (cheville gauche) et sur civière d'Yvan Neyou (83ème).

Les Girondins de Bordeaux n'en finissent plus de s'enfoncer avec un neuvième revers sur les onze dernières sorties en Ligue 1. Les Marine-et-Blanc n'ont pourtant pas démérité dans le Forez, se montrant plutôt intéressants par séquences, notamment lors de la seconde moitié de la première mi-temps, copieusement dominée. Le face-à-face perdu par Rémi Oudin devant Etienne Green (44ème) puis la réalisation refusée à Laurent Koscielny pour un hors-jeu de position à la suite d'un coup-franc de Tomas Basic repoussé par le poteau (45ème+3) ont pesé lourd dans la suite du match. Au classement, les hommes de Jean-Louis Gasset reculent à la quinzième position après cette nouvelle défaite, toujours bloqués à 36 points.

Photos Matchs : Saint-Etienne 4 - 1 Bordeaux