MHSC

"C'est dur pour Bordeaux", reconnaît Frédéric Hantz

Le MHSC est décidément capable du pire comme du meilleur. Deux semaines après leur succès de prestige sur le PSG, qu'ils n'avaient pu confirmer ni à Lille (2-1) ni à Nantes (3-1), les hommes de Frédéric Hantz se sont repris pour dominer Bordeaux (4-0), pour le plus grand bonheur de leur entraîneur. Pourtant, ce dernier avoue sans difficulté que le score est flatteur pour son équipe, qu'il n'a pas trouvée "flamboyante". "Ce soir on l'emporte grâce à notre sérieux et notre capacité à rester concentrés sur l'ensemble du match", a-t-il expliqué. "Ce match est paradoxal : Bordeaux nous a mis en difficulté, mais on a fait preuve de réalisme et marqué deux buts. Sur la 1ère mi-temps, Bordeaux nous a mis beaucoup en difficulté. En 2e, on les a attendus et on a mis deux buts en fin de match. C'est dur pour Bordeaux, étant donné ce qu'ils ont proposé dans le jeu. Si on veut faire un résultat à Nantes (mercredi prochain, 19e journée de Ligue 1, ndlr), il faudra mieux jouer que ce soir. On n'a pas été flamboyant, on avait du déchet, mais si on gagne 4-0, c'est parce que les joueurs ont mis des choses en place."

Paul Lasne, "un modèle pour tout le monde"

L'un d'entre-eux a particulièrement brillé ce soir : Paul Lasne, auteur d'un but et d'une passe décisive. Très en forme depuis quelques semaines, l'ancien Ajaccien a encore gagné du crédit auprès de son coach. "Il ne me surprend pas", a pourtant assuré Hantz en conférence de presse. "C'est un bon joueur de Ligue 1, qui a eu une longue blessure (au genou, il y a un an, ndlr). Il a fallu qu'il se force un peu pour revenir, que je le force aussi (rires). Mais depuis quelques semaines, il est très bien. Ce couloir gauche lui va bien, il peut jouer latéral aussi, c'est un joueur d'espace. C'est une belle récompense pour lui, il est constant depuis le début de la saison. Il doit être un modèle pour tout le monde." À bon entendeur...