Infos

Cheyrou va retrouver El Loco, Ocampos était chaud, Ça chauffe à Monaco...

Jules Autef
Benoît Cheyrou voit enfin le bout du tunnel
Benoît Cheyrou voit enfin le bout du tunnel

Le dossier "Benoît Cheyrou", véritable feuilleton de la fin de l'été marseillais, est sur le point d'être bouclé...

Cheyrou bientôt réintégré

Alors que nous vous indiquions hier que Benoît Cheyrou s'était entraîné le matin même avec la réserve, RMC nous apprend aujourd'hui que le milieu de terrain Marseillais ne devrait plus tarder à être réintégré dans le groupe professionnel. Explications.

Clairement mis à l'écart lors du dernier mercato, période durant laquelle il a refusé une prolongation de contrat assortie d'une baisse de salaire (le joueur soupçonnait sa direction de vouloir le vendre dans la foulée), Benoît Cheyrou n'a toujours pas repris sous les ordres de Marcelo Bielsa, malgré la volonté de ce dernier de le compter parmi son effectif.

Comme le rapporte RMC, la situation était restée bloquée en raison du départ en vacances de Vincent Labrune. Mais le président Phocéen aurait finalement demandé à Philippe Pérez de prendre le dossier en main. Et c'est chose faite, puisque le directeur général du club aurait déjà fixé un rendez-vous avec le joueur de 33 ans.

"Cela va s’arranger. On se dirige vers une issue dans ce dossier, c’est vrai. Personne n'en fait une histoire personnelle et, du côté de la direction, il n'y a plus d'obstacle à ce que Benoit Cheyrou soit réintégré au groupe professionnel", indique un dirigeant olympien, dont le nom n'a pas filtré. Il semblerait donc que l'un des feuilletons marseillais arrive à son terme, d'ici la fin de la semaine.

Ocampos, Isla et Manquillo étaient chauds

L'Olympique de Marseille est incontestablement le club français qui a le plus agité le dernier mercato estival. De nombreuses pistes ont été évoquées, sur la Canebière, et si certaines n'étaient pas vraiment concrètes, d'autres ont réellement suscité l'intérêt des dirigeants Olympiens.

Dans son édition de ce matin, L'Equipe dresse un récapitulatif de tous les dossiers sur lesquels les recruteurs Marseillais ont planché, ces derniers mois. Le quotidien y indique que Lucas Ocampos (AS Monaco), Javier Manquillo (Atlético Madrid) et Mauricio Isla (Juventus Turin) ont tous trois été contactés par le club et avaient fait part de leur intérêt à l'idée de travailler avec Marcelo Bielsa.

Si le premier est finalement resté sur le Rocher, les deux autres ont filé vers d'autres cieux. L'international chilien a été transféré à QPR, au moment où Vincent Labrune commençait à se rapprocher des dirigeants Turinois, tandis que l'espagnol a décliné l'offre du club phocéen dès lors qu'il a appris l'intérêt que lui portaient les Reds de Liverpool.

La vente de 6 000 billets annulée par le Stade de France pour la rencontre Lens - PSG

Délocalisée au Stade de France, en raison des travaux ayant lieu actuellement au Stade Bollaert-Delelis, la réception du Paris Saint-Germain par le RC Lens (prévue le 18 octobre prochain) fait déjà le buzz.

En effet, le consortium chargé de la gestion du Stade de France a été contraint d'annuler 6 000 billets déjà vendus. Les spectateurs qui avaient fait l'acquisition de ces places de catégorie 5 (18€) dans la tribune nord ont eu le déplaisir de recevoir un mail du SDF leur indiquant que leur achat était annulé "face au succès commercial du match RC Lens - PSG programmé le week-end du 18 octobre 2014 et pour des raisons de sécurité."

Le consortium explique que le club nordiste a décidé "de mettre en place deux tribunes distinctes destinées exclusivement aux sympathisants de chacun des deux clubs." Les 6 000 spectateurs concernés, qui ont acheté les billets réservés aux "sympathisants" du club adverse, devront donc s'en procurer de nouveaux.

Paris va signer un nouveau partenariat

Le Paris Saint-Germain devrait prochainement annoncer une bonne nouvelle, dans l'optique du fair-play financier. D'après les informations du Parisien, le club de la capitale va officialiser un tout nouveau partenariat.

Une source interne de GDF Suez a effectivement indiqué que le groupe français de distribution de gaz allait s'engager comme fournisseur officiel du PSG, et ce pour un montant légèrement inférieur à 1 million d'euros annuels.

Initialement motivé à l'idée de ne sponsoriser que l'équipe féminine du club francilien, GDF Suez a finalement accepté de signer un partenariat avec la section masculine. L'arrêt de son engagement avec la Fédération Française de Football a très certainement joué un rôle dans les négociations.

Fournier n'est pas en danger, clame Aulas

Alors que les résultats à Lyon ne sont pas bons depuis le début de la saison, avec entre autre, l'élimination en ligue Europa, Jean-Michel Aulas est revenu sur la possibilité de voir Hubert Fournier se faire licencier par le club dans un avenir (très) proche.

"Non, je ne pense pas. Il y a des choses sur lesquelles il faut apporter des solutions, a déclaré le président de l'OL sur RMC. Il faut aussi avoir du sang froid. Avec l’expérience du club, on essaie d’avoir des réactions positives plutôt que des réactions négatives."

Des supporters Monégasques s'en prennent à Jorge Mendes

Le temps qui passe ne semble pas adoucir la rancoeur des supporters Monégasques à l'égard de Jorge Mendes, l'agent de Radamel Falcao et James Rodriguez, respectivement partis pour Manchester United et le Real Madrid, cet été.

Dans la montée qui mène au centre d'entraînement de La Turbie, des supporters Asémistes avaient inscrit mardi matin un tag, sur lequel on pouvait lire "Mendes = Mafia". Un tag effacé, quelques heures plus tard.

Récemment, plusieurs d'entre-eux avaient fait part de leur mécontentement, en demandant au club de rembourser leurs abonnements au stade Louis II, suite aux départs successifs des stars sur lesquels l'ASM avait axé sa campagne de communication.

W9 débutera avec le LOSC

Autorisée à diffuser une affiche de Ligue Europa par journée de compétition, et ce jusqu'en 2018, W9 vient d'annoncer son choix pour les deux premières de cette édition 2014-2015.

Et c'est le LOSC qui sera le premier à être télévisé sur les petits écrans français, avec la réception de Krasnodar, le 18 septembre, à 20h50. Pour la deuxième journée, c'est l'AS Saint-Etienne qui a été choisie par la chaîne de la TNT. Les Verts seront opposés à Dniepropetrovsk, le 2 octobre, toujours à 20h50.

Concernant les commentaires, pas de changements. Ils seront toujours assurés par le duo Danis Balbir - Jean-Marc Ferreri.

Les louanges de Triaud

Invité sur Gold FM, le président des Girondins de Bordeaux, Jean-Louis Triaud est revenu sur le début de saison de son club. Le français se dit fier de voir une telle motivation chez ses joueurs.

"Ce qui m'intéresse c'est être leader à la 38e journée, a-t-il déclaré à l'antenne. C'est évident, c'est une bonne dynamique. Cela créer une ambiance. On dit toujours qu'il y a une spirale dans le positif et dans le négatif. Je préfère une spirale positive. Ces 10 points on les a pris sur le fil du rasoir. Ce que je retiens c'est la réaction des joueurs lorsqu'on est mené. C'est cet investissement des joueurs qui m'a plu, cette motivation, ce refus de la défaite, cette prise de risque."

Trois Bleus pourraient redevenir des Bleuets

Et si Paul Pogba, Raphaël Varane et Lucas Digne venaient donner un coup de main à leurs anciens coéquipiers des Espoirs, qualifiés pour les barrages de l'Euro 2015 ? C'est la question que se pose Pierre Mankowski. Dans les colonnes de L'Equipe, ce matin, le sélectionneur des Bleuets évoque la possibilité de faire redescendre d'une catégorie les trois jeunes tricolores et indique même en avoir déjà parlé avec Didier Deschamps.

"On en a déjà discuté et on va en reparler. Je vais de nouveau observer les joueurs et puis on fera le bilan avec Didier Deschamps, a-t-il expliqué. On a toujours besoin de très bons joueurs. Mais il faut que ces très bons joueurs soient prêts à jouer à un niveau inférieur. Franchement, si on leur demande de revenir jouer, ils le feront. Maintenant, il y a aussi un autre problème : ceux qui étaient là depuis le début ont envie de jouer les barrages."

Le tirage au sort des barrages se déroulera vendredi, à Nyon, et six adversaires potentiels peuvent être attribués à l'Equipe de France Espoirs : La Croatie, la Suède, la Slovaquie, l'Ukraine, les Pays-Bas et la Serbie.